Les amis de la Lozère : cliquez ici pour revenir à l'accueil Le site pour découvrir et aimer la Lozère
Google
 
Web Sur AMILO
carte - géographie - Aubrac - Margeride - Causses - Cévennes - histoire - hommes - faune - flore - gastronomie
photos - cinéma - livres - peinture - hébergement - activités - Bête du Gévaudan
e-card - fonds d'écran - liens - plan du site - CNIL - Livre d'Or - la lettre - contact
>>accueil>>photos>>exposition

Libre cours à Jean-Paul Malachane

Résidant sur les rives de la Méditerranée, retraité, Jean-Paul Malachane ne manque aucune occasion de "monter" vers sa chère "Lozère" ; dans la maison familiale, à Villefort, où tant de signes ancestraux flottent encore, se ressourcer reste toujours un plaisir inégalé et partagé. Les années aidant, celui ci se bonifie à chaque visite. Contre la course du temps, quoi de plus exaltant que de figer sur du papier tout ce qui nous entoure. En souhaitant surtout que les générations futures sachent ...

Découvrons son exposition : Sur le chemin de Regordane

Cliquez sur les photos pour les voir en grand

Copyright - Jean-Paul Malachane

Sur le chemin de Regordane

Copyright - Jean-Paul Malachane Copyright - Jean-Paul Malachane Copyright - Jean-Paul Malachane
La Garde-Guérin et ses nobles pariers
Le village fortifié, poste frontière et refuge pour les voyageurs de la Regordane
est une coseigneurie dont chaque seigneur (parier) assure charges et émoluments.
Aujourd'hui, le village garde la trace et la mémoire de son glorieux passé.
Copyright - Jean-Paul Malachane Copyright - Jean-Paul Malachane Copyright - Jean-Paul Malachane
Des milliers de pas ont foulé ces chemins
Voyageurs, commerçants, pélerins, chevaliers et désormais simples randonneurs
L'abreuvoir de pierre semble immmuable, et sa mémoire nous parle en silence
La bergerie nouvelle a remplacé l'ancienne mais en utilisant les mêmes matériaux
Copyright - Jean-Paul Malachane Copyright - Jean-Paul Malachane Copyright - Jean-Paul Malachane
La montagne est terre de pastoralisme
Les chèvres agiles escaladents les terres les plus raides et les plus pauvres
Les moutons solidaires suivent leur berger sur la lande
Tandis que les vaches paisibles profitent des pâturages les plus gras
Copyright - Jean-Paul Malachane Copyright - Jean-Paul Malachane Copyright - Jean-Paul Malachane
La nature est ici sublimée
Les vallées cévenoles emplissent jusqu'à l'horizon lointain
Plus haut, les landes courent de collines en collines
Et l'homme courageux façonne cette beauté ingrate

Le chemin de Regordane

Le Chemin de Regordane est le tronçon cévenol de la route qui reliait l’Île-de-France au Bas Languedoc. Son essor se situe vers 843, date où le traité de Verdun divise en trois l’Empire carolingien. La voie Regordane devient alors l’itinéraire le plus oriental du royaume conduisant au port de Saint-Gilles.

Aujourd’hui, la route D906 et une partie du tronçon du chemin de fer suivent de près cette route ancienne. Les pèlerins et les randonneurs ont aujourd'hui remplacé les marchands et le Chemin de Regordane est devenu le GR 700 qui est balisé du Puy-en-Velay à Saint Gilles. Mais le GR 700 ne reproduit qu'en partie seulement l'itinéraire historique.

Il passe par la Haute-Loire (40km), l'Ardèche, la Lozère (60km) et le Gard (142km). Il traverse le Massif Central et les Cévennes sur 242km en passant par Bizac, Costaros, La Sauvetat, Pradelles, Langogne, Luc, La Bastide-Puylaurent, Prévenchères, La Garde-Guérin, Villefort, Saint-André-Capcèze, Concoules, Génolhac, Chamborigaud, Portes (Gard), Le Pradel, Saint-Martin-de-Valgalgues, Alès, Saint-Hilaire-de-Brethmas, Vézénobres, Ners, Boucoiran-et-Nozières, Saint-Geniès-de-Malgoirès, La Rouvière, La Calmette, Nîmes, Bouillargues, Garons et Saint-Gilles-du-Gard.

wikipedia - Voie_Regordane

début

photos : Jean-Paul Malachane - textes : Laurent Collet


début home livre d'or e-mail Les amis de la Lozère
haut de page accueil livre d'or e-mail Association des amis de la Lozère

Votez pour ce site au Weborama