Les amis de la Lozère : cliquez ici pour revenir à l'accueil Le site pour découvrir et aimer la Lozère
Google
 
Web Sur AMILO
carte - géographie - Aubrac - Margeride - Causses - Cévennes - histoire - hommes - faune - flore - gastronomie
photos - cinéma - livres - peinture - hébergement - activités - Bête du Gévaudan
e-card - fonds d'écran - liens - plan du site - CNIL - Livre d'Or - la lettre - contact
>>accueil>>livres>>pourade

Chemins de Transhumance

Première page de couverture Quatrième page de couverture

Taureau d'Aubrac, Fils d'auroch Au delà des textes de Jean-Paul Pourade empreints d'une véritable poésie et qui donnent un relief surprenant à la profondeur du sujet, vonci un acte de mémoire sur la vie et le métier des buronniers. Les illustrations de Christian Jallat frôlent la caricature, mais elles contribuent à la réussite de ce petit livre. Là, le cantales, ici le bédelier ou la pastre prennent vie, le dessin donnant corps à l'âme du texte.

Alors, dans ces conditions pourquoi s'en priver. Il faut posséder ce manuel de la transhumance, véritable dictionnaire des instruments des buronniers - la gerle, la selle à traire, les farats, l'affrénial - et instantanés des postures de la vie sur les plateaux de l'Aubrac.
Le Cantales

Le Cantales

Le Pastre à la presse

Le Pastre à la presse

Le Pastre à l'affrenial

Le Pastre à l'affrenial

Préface En guise de conclusion

Soulevant une poussière sans âge, la transhumance va lourdement de son pas préhistorique.  L'homme suit le troupeau, comme dans la nuit des temps, quand il ne savait pas encore être éleveur, qu'il n'était que chasseur, et courait affamé au cul de bovidés dangereux, fantastiquement cornus.
Pauvres aïeux ! le parcours aujourd'hui est heureusement gastronomique.  On ne tue pas, on trait.  Sonnailles et retrouvailles, ça rime.  Tout va bien, les vaches ne sont pas folles, les hommes pas affolés par les dernières oukases de Bruxelles : on parlera de tout ça ailleurs, et sur un autre mode.
J'aime ce petit bouquin, j'en suis sorti comme d'un rêve d'enfant. je voudrais ne pas être réveillé, voir le monde qui m'entoure en cette fin de siècle avec les yeux émerveillés et les couleurs pastel du doux Christianiallat.  M'asseoir à des tables fraternelles devant l'aligot fumant, en conchiant joyeusement les Mac-Donalderies... C'est un petit livre précieux de tendresse et d'émotion, et Jean-Paul Pourade a l'amitié savoureuse.  A lire et regarder longuement, à digérer en marchant derrière les bêtes heureuses échappées aux batteries, pour garder un bon goût dans la bouche, le bon goût tout court.  Ah ! si on pouvait rester civilisés...

Jean-Pierre Chabrol

Lumière,
éclat de braise,
ciel volcanique sur les gisants millénaires,
clarté laiteuse,
charpes de brume sur les boraldès glacés.
Ombres,
burons, architectures brisées
linteaux désintégrés,
charrois de moissons fauves,
orbe de la buse dans le silence des drailles.

AUBRAC

Ecouter les sources
dans le murmure du vent,
saisir le soleil
pour allumer le coeur des oustals abandonnés.
Tremper ma plume
dans le givre des futaies pétrifiées
et me tailler des pages d'écriture
sur cette terre de basalte
et de gentianes en fleurs.

Jean-Paul Pourade

A se procurer sur En partenariat avec amazon.fr ou En partenariat avec alapage.com ou chez l'éditeur : AEDIS

Pour en savoir plus sur les buronniers : Paroles de Burons début


début home livre d'or e-mail Les amis de la Lozère
haut de page accueil livre d'or e-mail Association des amis de la Lozère

Votez pour ce site au Weborama