Les amis de la Lozère : cliquez ici pour revenir à l'accueil Le site pour découvrir et aimer la Lozère
Google
 
Web Sur AMILO
carte - géographie - Aubrac - Margeride - Causses - Cévennes - histoire - hommes - faune - flore - gastronomie
photos - cinéma - livres - peinture - hébergement - activités - Bête du Gévaudan
e-card - fonds d'écran - liens - plan du site - CNIL - Livre d'Or - la lettre - contact
>>accueil>>flore

La flore

Pays préservé, malgré un climat rude, la Lozère possède une flore très particulière. Mais surtout d'une richesse extême. Des fleurs des champs aux arbres en passant par les sous bois, c'est un véritable jardin secret à qui saura le découvrir. Par exemple, savez vous que l'on peut y trouver des orchidées ou des plantes carnivores ?

arméria ancolie anémone aster cèpe châtaigne coquelicot
crocus genêt gentiane jonquille narcisse orchidée violette
Cliquez sur les photos pour les voir en grand


Jonquilles jonquille
Sur les hauts plateaux de Margeride et de l'Aubrac, l'hiver ne veut jamais finir et lorsqu'enfin la neige inonde les champs, ils se couvrent d'un merveilleux tapis jaune.
crocus crocus
Ils annoncent souvent le printemps dans les jardins citadins, à Paris ou dans le Pas-de-Calais, mais ils sont bien plus beaux sauvages au milieu de la Lozère.
Jonquilles narcisse
Au moment où les derniers flocons de neige se transforment en eau. A l'heure où la nature  se réveille. Après jonquilles et crocus. Soudain les champs se couvrent de narcisses.
Genêts genêt
On dit que les loups les mangent pour soigner les morsures de vipères. Autrefois on en faisait des balais et même des vêtements. Aujourd'hui le pastoralisme tente d'en limiter l'extension, même s'ils régalent les yeux. Voici les genêts.

début


chataignes châtaigne
Pas questions de bogues de l'an 2000, mais simplement des bogues de châtaignes, fruit des Cévennes, qui vient enrichir les plats et les desserts.
sabot de vénus orchidée
Le Sabot de Vénus (Cypripedium calceolus) est une plante herbacée vivace de la famille des Orchidacées qui se rencontre sur des sols alcalins. Plante herbacée composée de 3-4 feuilles amplexicaules et de 1 ou 2 grandes fleurs. La fleur est composée de pétales bruns à peine plus grands que les sépales. Le labelle jaune et gonflé rappelle une pantoufle d'où son nom de "sabot de Vénus". Ecologie: Espèce eurasiatique qui aime particulièrement les bois et les massifs buissonneux subalpins au terrain calcaire.

début


Cèpes du Goulet cèpe
On appelle communément cèpes des bolets appartenant au genre Boletus et à la section edules. Tous sont d'excellents comestibles, et se distinguent des autres bolets par leur chair très ferme, qui reste toujours blanche.
Cèpes du Goulet
Voici le cru 2001 des cèpes de Lozère, venant de la forêt du Goulet. Merci à Sylvie Doussot Rouvière.
cèpes
Présentés par Malaury, voici un bouquet de cèpes envoyé par Jean Marie L., cueillis dans la forêt de Mercoire.
cèpes cèpe de Bordeaux
Boletus edulis : Le plus célèbre et le plus répandu, il pousse dans les forêts après d'abondantes pluies suivant des étés chauds et secs. Certaines années permettent d'abondantes récoltes, tandis que d'autres laissent les chercheurs bredouilles, faute de conditions climatiques idéales. La couleur du chapeau varie selon les variétés et l'arbre auquel le champignon est associé, mais il est le plus souvent noisette. Les tubes et les pores sont blancs au départ, puis virent au jaune clair et enfin au verdâtre. Le pied, presque rond chez les exemplaires jeunes (bouchons de champagne), est trapu, en forme de massue. Il est de couleur légèrement ocracée, orné à son sommet d'un fin réseau blanc qui se prolonge plus ou moins vers le bas, les mailles du réseau s'élargissant.
cèpes cèpe des pins
Boletus pinophilus : Associé aux conifères (pin sylvestre notamment) ou aux feuillus d'altitude. Son chapeau est brun-rouge, assez sombre. Le pied a à peu près la même couleur, mais en plus pâle. Saveur agréable.
cèpes
Cueillis le matin même, ces cèpes ont traversé la France......pour venir dans le Pas-de-Calais finir en fricassée. La chair a l'odeur et la saveur de la noisette.
cèpes cèpe tête-de-nègre
Boletus aereus : Espèce méditerranéenne associée au chêne-vert. Le chapeau est plus noir que chez le précédent, le pied plus coloré, la chair plus ferme, l'odeur et la saveur plus fortes. Si l'automne est sa saison préférée, il lui arrive parfois de sortir en juin, lorsque la chaleur succède à de très abondantes pluies.
cèpes
Le sous bois dégage ses brumes automnales sur un lit de mousse derrière un pin ou un chataigner le cèpe pointe son nez.

début

textes : Laurent Collet avec l'aide de wikipédia


début home livre d'or e-mail Les amis de la Lozère
haut de page accueil livre d'or e-mail Association des amis de la Lozère

Votez pour ce site au Weborama